Thomas Morel (Universität Wuppertal): Épistémologie artisanale et circulation des connaissances. La géométrie souterraine à l’époque moderne

Séminaire « Histoire des Mathématiques »
Sallevisioconférence, M3

Les mathématiques de l’époque moderne se distinguent par leur grande versatilité. Le développement de la géométrie souterraine illustre plusieurs dimensions de l’essor de la quantification dans la vie civile. En partant d’exemples précis, nous chercherons à caractériser quelques traits remarquables : rôle croissant de la notion de justesse dans les mesures, apparition de nouvelles formes de circulation des connaissances, développement d’une rationalité technique basée sur des principes mathématiques élémentaires. Les géomètres souterrains, comme bien d’autres artisans de l’époque moderne, participent activement à la promotion des mathématiques comme outil pour comprendre et transformer leur environnement naturel.


X Facebook