Sur la stabilité du vortex dans l'équation de Gross-Pitaevskii (Eliot Pacherie, NYU Abu Dhabi)

Séminaire « Analyse numérique et équations aux dérivées partielles »
Salle de réunion M2
On s'intéresse à la stabilité orbitale du vortex de degré un pour l'équation de Gross-Pitaevskii en dimension deux. La stabilité découle d'une estimée de coercivité non linéaire sur l'énergie renormalisée. Il s'agit d'un travail en collaboration avec Philippe Gravejat et Didier Smets. 

Tweeter Facebook