Le J-flot tordu dégénéré sur des variétés kählériennes compactes (Tat-Dat TO - Sorbonne Université)

Séminaire « Analyse complexe et équations différentielles »
salle Kampé de Fériet
Le J-flot (J-flow) a été introduit par Chen et Donaldson dans les
années 2000. Il s'agit en particulier le flot de gradient de la partie
pluripotentielle dans la formule de la fonctionnelle K-énergie de Mabuchi.
Dans cet exposé, je présenterai un travail sur le J-flot tordu dégénéré sur
des variétés kählériennes compactes. Nous montrons qu'il existe pour tout le
temps, qu'il est unique et qu'il converge vers une solution faible d'une J-
équation tordu dégénérée. Cela confirme notamment une attente formulé par
Song-Weinkove. En conséquence, nous établissons la coercivité de l'énergie de
Mabuchi tordue par une forme semi-positive fermée pour les classes de Kähler
dans un certain sous-cône.

Tweeter Facebook