Antonietta Demuro (Inspe Arras): La théorie de la turbulence de P. Wehrlé et G. Dedebant (1935-1945). Une approche probabiliste oubliée

Séminaire « Histoire des Mathématiques »
Salle Visioconférence, M3

La littérature secondaire de l'histoire de la mécanique des fluides a toujours souligné l'importance des contributions de Prandtl, Taylor et von Kármán à la théorie statistique de la turbulence et à leur application dans les questions d'aérodynamique du XXe siècle.  Parallèlement à leurs travaux, une théorie émerge et se développe en France entre 1935 et 1945 mais sera très peu connue et presque oubliée auprès de la communauté scientifique internationale. Il s'agit de la théorie élaborée par Philippe Wehrlé (1890-1965) et Georges Dedebant (1902-1965) dans le contexte de leur implication à la Commission de la turbulence atmosphérique, fondée par le ministère de l'Air en 1935. Après avoir présenté les acteurs et les éléments principaux de leur théorie, l'exposé présentera quelques raisons pour lesquelles leur contribution a été oubliée après la Seconde Guerre mondiale.


X Facebook