Arilès Remaki (SPHERE, Paris): Comment repérer les raisonnements implicites que dissimulent les tables en histoire des mathématiques ? Exemples au XVIIe siècle

Séminaire « Histoire des Mathématiques »
Salle Visioconférence, M3

La table est un objet très singulier pour l’historien des sciences, et tout particulièrement pour l’historien des mathématiques puisqu’elle peut virtuellement comprendre en son sein un très grand nombre d’opérations variées: classement, calcul, dérivation, décomposition, composition etc. La question devient délicate du fait toutes ces processus sont presque toujours implicites. De plus l’éclairage du texte, lorsqu’il existe, n’est pourtant pas une donnée claire et univoque pour l’historien et il lui faut souvent questionner le rapport génétique entre le diagramme et le commentaire du diagramme.
Cet exposé consiste à illustrer ce problème interprétatif à travers trois exemples de tables trouvées chez des auteurs du XVIIème siècle : Leibniz, Mengoli et Mersennes.


X Facebook